Ceci concerne TOUS les employeurs !

share Partager


Parmi les mesures liées au dernier CNS, il y a le développement d'un outil d'enregistrement simple que tous les employeurs sont tenus d'utiliser concernant le recours au télétravail, de l'entreprise du bâtiment aux services publics, aucun secteur n'est exclu, cet article vous concerne donc inévitablement si vous occupez du personnel ! Cette déclaration a pour objet de renforcer le contrôle du télétravail. Nous tentons ci-dessous de répondre à certaines de vos questions les plus fréquentes.


Quel est le lien vers l'outil d'enregistrement ?



L'outil d'enregistrement sera disponible via le portail de l'ONSS qui fournira les instructions nécessaires et une page d'information. En tant qu'employeur, vous pouvez vous inscrire à l'outil via le portail de l'ONSS, ou avec votre numéro d'entreprise complété par des données personnelles.


Quand devez-vous vous inscrire ?



Vous devez vous inscrire au plus tard le 6 avril pour la situation à partir du 1er avril. Cet enregistrement est également obligatoire pour des employeurs de tous les secteurs, essentiels ou non selon la terminologie Gouvernementale. Tous les employeurs des secteurs privé et public devront s'enregistrer, aucun employeur n'est donc exclu de la mesure.


Que doit-on enregistrer dans l'application ?



Deux chiffres seulement !
1) Le nombre total de collaborateurs salariés dans mon entreprise (les dirigeants ne comptent pas !)
2) Le nombre total de collaborateurs dans votre entreprise ayant une fonction ne permettant pas du tout le télétravail.

L’enregistrement se limite à ces deux chiffres. Par conséquent, aucune liste nominative de collaborateurs ne doit être téléchargée et aucune donnée personnelle ou professionnelle n'est requise.

A quelle fréquence faut-il remplir ce formulaire ?



Votre enregistrement est valable pendant 1 mois, et si rien ne change, rien ne doit être fait le mois suivant et une mise à jour des 2 chiffres demandés n'est pas nécessaire. Par défaut, l'enregistrement valable est le dernier à avoir été introduit. La possibilité pour les employeurs de recevoir un rappel mensuel d'enregistrement, par exemple via e-mail, est actuellement à l'étude nous dit-on de source bien informée.

0 réaction

Votre réaction
Nom
Adresse de messagerie
Site internet